NEUF & GARANTI --- PAIEMENT SÉCURISÉ --- Livraison offerte* --- CONTACT 09.87.37.97.72 --- ★★★★★4,7/5 AVIS CLIENT --- FIDÉLITÉ RÉCOMPENSÉE

Contrôleur de flamme par microprocesseur - ESTRO - ESA

ESA

Contrôleur de flamme par microprocesseur série ESTRO ESA.

Choix du contrôleur de flamme

519,68€ 433,07€HT

Un compte Amazon ? Vous pouvez aussi vous y connecter pour passer commande

arrow_forward_iosarrow_forward_ios

Bénéficiez d'une remise selon la quantité commandée

A partir de
2
3
5

Remise

3%
5%
7%

Description

Pour toutes demandes au sujet de ce produit (délais, informations techniques, etc.), n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact, ou via la bulle de dialogue en bas à droite de votre fenêtre. Réponse rapide.

CONTROLEUR DE FLAMME PAR MICROPROCESSEUR - ESTRO - ESA

L'ESA ESTRO est un dispositif de contrôle de flamme à microprocesseur qui contrôle les brûleurs à gaz et à fioul pour un fonctionnement continu. Ce dispositif contrôle en toute sécurité les brûleurs à un ou deux étages (pilote et principal), l'air de combustion, et est capable de détecter le signal de flamme via des capteurs d'ionisation (électrodes) ou des radiations UV (UV-scan), en effectuant en permanence un contrôle périodique du capteur de flamme. Le dispositif de contrôle de la flamme Le dispositif de contrôle de la flamme est équipé d'une communication série qui permet de contrôler le brûleur à distance. Le boîtier est robuste permettant l'application du dispositif de contrôle à proximité du brûleur. 

ESA ESTRO est un dispositif de contrôle de flamme à microprocesseur équipé d'entrées et de sorties pour le contrôle et la surveillance de brûleurs à fonctionnement permanent, adapté aux applications dans lesquelles les brûleurs restent en fonctionnement pendant plus de 24 heures. L'instrument est disponible en quatre versions différentes :

ESA ESTRO-A : à utiliser pour les brûleurs à un seul étage avec contrôle de la vanne d'air. Via le logiciel de configuration, il est possible de choisir le comportement de la vanne d'air.

ESA ESTRO-B : à utiliser pour les brûleurs à double étage : 1er étage (pilote), 2ème étage (principal). Grâce au logiciel de configuration, il est possible de choisir entre le fonctionnement interrompu ou continu du 1er étage du brûleur.

ESA ESTRO-C : à utiliser pour les brûleurs à un seul étage de gaz avec sortie de fonctionnement du brûleur disponible (contact libre de potentiel SPST).

ESA ESTRO-Q : à utiliser pour les brûleurs à un seul étage dans lesquels le contrôle se fait par ligne série.


[Extrait de la fiche technique générale]

Applications
- Brûleurs à gaz et à mazout à un ou deux étages (pilote ou principal), de tout type de capacité, à fonctionnement permanent ou non permanent.
- Brûleurs avec détection par électrode, unirod et UV (également combinés).
- Fonctionnement permanent par détection d'électrode ou par scanner UV et obturateur.
- Brûleurs en kit avec contrôle complet du cycle d'allumage (ventilateur, vanne de régulation d'air, pressostat et commutateur de débit d'air).
- Brûleurs avec contrôle de la vanne d'air pour la purge de la chambre, l'allumage du brûleur et la régulation de la température (chauffage/refroidissement) via un régulateur externe.
- Installations avec commande du brûleur par signaux numériques ou communication série ECS.
- Contrôle personnalisé du brûleur via des cartes de configuration en option.

Description
Les versions ESA ESTRO-A, B et C disposent également d'une entrée et d'une sortie numériques configurables, en particulier l'entrée numérique est nécessaire dans les applications à haute température pour activer un fonctionnement spécifique (voir la norme EN746-2), tandis que la sortie numérique est utilisée pour contrôler le capteur UV-2 pendant le fonctionnement permanent. En fonction du temps de travail et du type de détection de la flamme du brûleur, il est possible de définir la méthode de contrôle de la sonde en choisissant entre le contrôle interne de la sonde à ionisation et le contrôle externe de la sonde à ionisation toutes les heures, le contrôle externe de la sonde UV-2 par l'intermédiaire de l'écran de contrôle toutes les heures ou s'arrêter toutes les 24 heures pour un fonctionnement non permanent avec UV-2. Toutes les versions ESA ESTRO sont équipées de l'interface série ESA ECS qui permet de contrôler complètement le brûleur à distance, en communiquant via les protocoles ECS ou Modbus-RTU, tous deux implémentés en standard dans l'instrument. La communication série permet un contrôle complet du brûleur : allumage et arrêt, contrôle du brûleur principal et de la veilleuse, contrôle de la vanne d'air, informations sur l'état et les performances du brûleur (valeur signal de flamme).


Sur la face avant, l'ESA ESTRO dispose d'un bouton local configurable, d'un affichage d'indication de phase, d'un indicateur de signal de flamme à bargraph ainsi que du port infrarouge pour la configuration de certains paramètres via un programmateur portatif. Grâce à un logiciel de programmation spécial, l'instrument permet de configurer les paramètres et les modes de fonctionnement en fonction des besoins de l'application. Il est possible de personnaliser la commande de la vanne d'air ou la sortie numérique, de sélectionner l'entrée numérique ou le comportement du bouton frontal ou de modifier les temporisations de certaines phases, à condition de respecter la norme applicable au moment de l'installation. ESA ESTRO exécute le comptage des cycles d'allumage du brûleur, en mémorisant le nombre d'activations de la vanne gaz du premier étage, puis de la vanne gaz du deuxième étage ou de la vanne air. Grâce au logiciel de programmation ou au programmateur portatif, vous pouvez lire les numéros des cycles effectués après l'entretien des vannes et remettre les compteurs à zéro. Toutes les versions ESA ESTRO sont équipées d'un fusible de protection remplaçable qui se déclenche en cas de défaillance des dispositifs connectés. En outre, il existe un fusible de protection du relais interne, non remplaçable, qui se déclenche uniquement en cas de dysfonctionnement du premier. ESA ESTRO est fourni dans un boîtier robuste en matériau thermodurci, prédisposé pour le logement du transformateur d'allumage et pour les sorties des différents câbles de connexion avec les utilisateurs externes.
Les cartes d'extension qui permettent un contrôle supplémentaire des dispositifs du brûleur ou une communication série spécifique peuvent être appliquées à toutes les versions. L'installation des cartes d'extension exclut la possibilité de monter le transformateur d'allumage à l'intérieur de l'instrument. 

Affichage

ESA ESTRO affiche différents codes pour indiquer les états de fonctionnement et de verrouillage du contrôle de flamme. Les symboles fixes indiquent les conditions normales de fonctionnement ou certains défauts non réinitialisables, tandis que les conditions de verrouillage ou de défaut réinitialisable sont indiquées par des symboles clignotants.

Bargraphe
ESA ESTRO dispose d'un bargraph avec cinq leds indiquant la valeur de la flamme détectée dans une plage de 0μA à 90μA. Si le courant de détection est supérieur à 90μA, la led supérieure reste allumée. Les signaux de détection de flamme générés par les électrodes (ionisation) sont sensiblement plus faibles que ceux générés par la sonde UV, cependant, dans les deux cas, la stabilité de l'indication sur le bargraph est liée à la stabilité du signal détecté par la flamme du brûleur.

Installation
Pour une installation correcte, respectez les instructions suivantes :
1 - Évitez de placer ESA ESTRO à proximité de champs magnétiques ou électriques intenses et dans des conditions d'exposition directe à la chaleur ou à des produits de combustion, à des liquides, à des solvants ou à des gaz corrosifs.

2 - Ne limiter en aucune façon la zone entourant l'instrument, mais garantir un espace et une ventilation adéquats pour éviter la surchauffe de l'appareil.

3 - L'installation doit être effectuée par du personnel qualifié en respectant les normes en vigueur au moment et au lieu de l'installation.

4 - Tout traitement du récipient nécessaire à l'installation de l'instrument requiert un degré de protection égal ou non inférieur à IP40. Pour les systèmes utilisés à l'air libre, le degré de protection doit être égal à IP54. Le degré de protection peut également être garanti par l'application dans laquelle l'instrument est placé.

5 - Si l'installation a une alimentation de type phase-phase, installer un transformateur d'isolement, en le connectant à une extrémité de l'enroulement secondaire référé à la terre.

6 - Pendant le câblage se référer à la documentation technique, en respectant la polarité entre phase et neutre. Les bornes pour les connexions électriques sont de type à vis et peuvent accepter des fils de section de 0,5 à 2,5 mm2 ; le choix des conducteurs et leur emplacement doivent être adaptés à l'application.

7 - Serrer correctement les fils dans les bornes pour éviter tout dysfonctionnement ou toute surchauffe pouvant entraîner des conditions dangereuses. Il est recommandé de numéroter et d'utiliser des bornes appropriées sur les conducteurs.

8 - La connexion du transformateur d'allumage à l'électrode correspondante du brûleur, doit être effectuée avec un câble HV (Haute Tension) non blindé, spécifique pour la haute tension. Utiliser le connecteur avec dispositif de suppression intégré pour le raccordement de l'électrode d'allumage. La longueur du câble HV ne doit pas dépasser la taille indiquée, sinon le transformateur d'allumage doit être placé à l'extérieur de l'installation. sinon le transformateur d'allumage doit être placé à proximité du brûleur. du brûleur. Le câble HT doit être installé loin des des câbles électriques et des conduits métalliques : l'idéal est de le laisser à l'air libre. à l'air libre. Pour plus d'informations sur le raccordement du transformateur d'allumage, se référer aux fiches techniques ESA E5004 et E5005.

9 - La disposition des câbles de signal de flamme doit être séparée des câbles d'alimentation et des autres câbles. L'utilisation de câbles multiconducteurs n'est pas autorisée, ni l'utilisation de câbles blindés. Le type de câbles doit garantir l'isolation minimale requise entre les conducteurs.

10 - Les sondes de détection et les éventuels connecteurs doivent être isolés et rendus inaccessibles à l'aide de protections adéquates, afin de ne permettre l'accès qu'au personnel qualifié ; si cela est jugé nécessaire, placer des avertissements à proximité des sondes.

11 - S'assurer toujours que la terre de protection est connectée aux bornes correctes et à toutes les structures métalliques des éléments connexes ainsi qu'au brûleur avec des conducteurs appropriés. La non-connexion de la terre de protection au dispositif, détermine des dommages irréparables ainsi qu'une condition dangereuse pour l'application. Si nécessaire, utiliser la vis à épaulement fournie dans la base de l'instrument, pour l'interconnexion des conducteurs de mise à la terre.

12 - Lors de l'utilisation de l'entrée numérique, il est nécessaire de connecter également le filtre RC qui est fourni au terminal.

13 - Dans les applications avec plusieurs brûleurs, les connexions parallèles entre les sorties des instruments ne sont pas autorisées. Si le système est contrôlé par l'interface série ECS, suivez les instructions de câblage spécifiques.

14 - La pose de la ligne de communication ECS doit être séparée des lignes électriques, de la commande du moteur (onduleur) et de la tension du réseau ; surtout, il ne faut pas utiliser de câbles MULTIPOLAIRES ou SHIELDED.

15 - Pour les lignes de communication ECS, utiliser le CÂBLE ECS spécifique ; alternativement, nous recommandons l'utilisation de systèmes de busway en tenant compte d'une longueur maximale du câble de connexion entre le busway et l'instrument de 1 m, aussi bien pour la communication que pour l'alimentation.

16 - Les conducteurs des entrées des cartes d'extension doivent être enroulés au moins une fois autour des ferrites fournies.

17 - Dans les applications avec des vannes de régulation proportionnelles (par exemple 4-20mA) contrôlées par le PLC, pour effectuer le cycle de prépurge, il est possible d'interfacer directement l'entrée du PLC l'entrée du PLC aux sorties de la carte d'expansion, qui commandent la vanne en fonction des demandes du dispositif. La position de la vanne d'air position de la vanne d'air ou le contrôle du débit d'air, doit être effectué directement par le dispositif.

Caractéristiques

  • Tension d'alimentation : 115 VCA ou 230 VCA +10 ÷ -15 %
  • Fréquence : 45÷65 Hz
  • Type d'alimentation : phase-neutre, ne convient pas aux systèmes à phase
  • Neutre : convient aux systèmes neutres avec ou sans terre
  • Absorption à vide : 5 VA max
  • Température de travail : 0÷60 °C
  • Température de stockage : -20÷80 °C
  • Degré de protection : IP54 (pour le câblage, utiliser des presse-étoupes spécifiques)
  • Position de montage : aucune
  • Environnement de travail : ne convient pas aux environnements explosifs ou corrosifs
  • Conteneur : Fibre de verre thermodurcissable
  • Taille : 200×120×93 mm
  • Poids : 1,3 kg

Avis clients

star_rate star_rate star_rate star_rate star_rate

Aucun avis clients

Soyez le 1er à donner votre avis

Votre avis

error check_circle
error check_circle
error check_circle
paiement sécurité rvb froid Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
livraison rapide aexalt Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
support client éclairage led Service client
À vos côtés 6j / 7 !
programme fidélité rvb Programme de fidélité
Une fidélité récompensée !
ESTRO B C V2 ESA PYRONICS INTERNATIONAL

Contrôleur de flamme par microprocesseur - ESTRO - ESA n'est plus disponible actuellement.

Vous souhaitez recevoir un email dès que ce produit est en stock ?

error check_circle
error check_circle
close

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Un compte Amazon ? Vous pouvez aussi vous y connecter pour passer commande

Connexion avec

J'ai déjà un compte,