NEUF & GARANTI --- PAIEMENT SÉCURISÉ --- Livraison offerte* --- CONTACT 09.87.37.97.72 --- ★★★★★4,7/5 AVIS CLIENT --- FIDÉLITÉ RÉCOMPENSÉE

Relais gaz LDU 11 323A27 - REL15141 - Siemens

Siemens

Boîtier de contrôle gaz LDU11.323A27 Siemens.

609,99 € 508,33 €HT

Un compte Amazon ? Vous pouvez aussi vous y connecter pour passer commande

arrow_forward_iosarrow_forward_ios

Bénéficiez d'une remise selon la quantité commandée

A partir de
3
5
10

Remise

3%
5%
7%

Description

Pour toutes demandes au sujet de ce produit (délais, informations techniques, etc.), n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact, ou via la bulle de dialogue en bas à droite de votre fenêtre. Réponse rapide.

RELAIS GAZ LDU11-323A27 - REL15141 - SIEMENS

Appareil de contrôle d'étanchéité LDU 11 323 A27 pour vannes à gaz. Le boîtier vérifie l'étanchéité des vannes d'arrêt de sécurité pour les brûleurs et appareils à gaz et empêche la mise en service du brûleur en cas de fuite anormale. Cet appareil est conçu pour le domaine d'application de la norme EN 1643 et pour les vannes d'arrêt de sécurité automatiques pour brûleurs et appareils à gaz selon la norme EN 161. Vendu neuf et garanti.

Le système de surveillance de vanne LDU11 contrôle l’étanchéité des robinets de sectionnement pour brûleurs à gaz et appareils à gaz, et empêche la mise en service du brûleur en cas de taux de fuite anormalement élevé. Le LDU11 est conçu pour le domaine d’application de la norme EN 1643 et pour les robinets automatiques de sectionnement pour brûleurs à gaz / appareils à gaz conformes à la norme EN 161, classe A et pour les pressostats conformes à la norme EN 1854. Le LDU11 et la présente fiche produit sont destinés aux intégrateurs (OEM) qui utilisent les LDU11 dans ou avec leurs produits.

DOMAINE D'APPLICATION

Le système de surveillance de vanne LDU11 est conçu pour le contrôle automatique d’étanchéité (test de fuite) selon le principe de l’essai de résistance à la pression. Il est possible de l’utiliser dans des installations de combustion à gaz avec ou sans conduit d’évent à l’atmosphère. Sur les installations ne disposant pas de conduit d’évent à l’atmosphère, il faut tenir compte, pour l’application des normes EN, des remarques figurant à la rubrique Exemples de raccordements sans conduit d’évent à l’atmosphère. 

En liaison avec un ou deux pressostats du commerce, le contrôle s’effectue soit automatiquement à la suite de chaque mise en service du brûleur, soit, au choix,
- avant le démarrage du brûleur,
- pendant le temps de préventilation, à condition qu’il soit d’au moins 60 secondes,
- immédiatement après l’arrêt par régulation ou
- après retour au repos complet du programme de commande du coffret de sécurité, par exemple au bout du temps de post-ventilation. 


Le contrôle d’étanchéité se fait en deux phases sous forme d’essai de résistance à la pression :
1. La vanne côté réseau de gaz est tout d’abord testée en vidant la ligne de test et en surveillant la pression atmosphérique.
2. Test de la vanne côté brûleur par remplissage de la ligne de test et surveillance de la pression de gaz. 


En cas d’augmentation de la pression anormalement élevée pendant la première phase de test Test1 ou en cas de chute excessive de la pression pendant la deuxième phase de test Test2, le LDU11 empêche la mise en service du brûleur et se verrouille de luimême en position de dérangement. Le dérangement s’affiche par allumage du bouton de déverrouillage. La signalisation à distance du dérangement est également possible. Sur un indicateur de programme restant fixe en cas de présentation d’un message de dérangement, il est possible de lire laquelle des deux vannes ne se ferme pas de façon étanche. Le déverrouillage du LDU11 peut se faire soit sur l’appareil lui-même, soit par déverrouillage électrique à distance. 

Normes et certificats
Directives appliquées :
 Directive basse tension 2014/35/UE
 Directive sur les appareils sous pression 2014/68/UE
 Règlement (UE) concernant les appareils brûlant des combustibles gazeux (EU) 2016/426
 Compatibilité électromagnétique CEM (immunité) *) 2014/30/UE

Exécution
Système de surveillance de vanne LDU 11

 Appareil embrochable
 Fusible d’appareil échangeable, fourni avec fusible de réserve
 En matière plastique noire, résistant aux chocs et à la chaleur
 Touche de déverrouillage avec fenêtre derrière laquelle se trouvent :
– la lampe témoin de dérangement
– l’indicateur de position de dérangement :
- couplé à l’axe du programmateur
- visible sous la touche de déverrouillage transparente
- renseigne par le biais de pictogrammes faciles à mémoriser sur le type et le moment de l’apparition des dérangements
- le moteur synchrone du programmateur avec train d’engrenages
- le disque à cames avec 15 cames non réglables,
- l’indicateur de programme en tête du disque à cames,
- un relais principal et un relais auxiliaire,
- le relais de blocage électrique déverrouillable à distance avec les fonctions Verrouillage, déverrouillage et
- le fusible de l’appareil avec fusible de réserve
Tous les éléments électriques sont reliés entre eux par des circuits imprimés.  

Fonction

Pour la première phase du contrôle d’étanchéité Test1, la portion de tuyau entre les vannes à contrôler doit être à la pression atmosphérique. Dans les installations ayant un conduit d’évent à l’atmosphère, cette pression existe déjà dans le circuit testé lorsque le contrôle de l’étanchéité a lieu avant ou pendant le temps de préventilation. Dans les installations sans conduit d’évent, cette pression est obtenue par le fait que le système de surveillance de vanne LDU11 ouvre la vanne côté brûleur pendant la purge du circuit testé (t4). Si le contrôle d’étanchéité est fait après fonctionnement du brûleur, la vanne côté brûleur peut être maintenue ouverte jusqu’à la fin de la purge du circuit testé (t4) après l’arrêt par régulation, pour faire ainsi baisser la pression dans le circuit testé et simultanément brûler les gaz restants dans le foyer à la suite de la postventilation. Cette méthode exige un programme de commande spécifique du coffret de sécurité, comme c’est par exemple le cas des types LFE, LFL, LGK et LEC. 

Le circuit testé est fermé après « purge ». Pendant la première phase de test Test1 qui suit aussitôt, le LDU11 surveille au moyen d’un pressostat si le circuit testé reste à la pression atmosphérique. Si un défaut d’étanchéité dans la vanne côté réseau de gaz provoque une augmentation de la pression faisant passer celle-ci au-dessus du point de commutation du pressostat, le LDU11 déclenche une mise sous sécurité avec signalisation. L’indicateur de programme reste sur Test1

Si cette augmentation de pression reste inférieure au point de commutation, la vanne étant correctement fermée, le LDU11 poursuit son programme par la deuxième phase de test Test2.
Pour cela, la vanne côté réseau de gaz est ouverte pendant la durée de remplissage de la ligne de test (t3), de manière à ce que la pression de gaz soit présente dans la ligne de test.
Cette pression ne doit pas repasser en dessous du point de commutation du pressostat au cours de la deuxième phase de test en raison d’un défaut d’étanchéité de la vanne côté brûleur car sinon le LDU11 déclenche également la mise sous sécurité et empêche ainsi la mise en service du brûleur. 


Si la deuxième phase de test s’est déroulée correctement, le LDU11 ferme la boucle de commande interne entre les bornes 3 et 6 (circuit de courant : borne 3 – contact (ar2) - bornes 4 et 5 – contact III – borne 6). Cette boucle de commande est normalement incluse dans la boucle de commande de démarrage du coffret de sécurité.

Après fermeture de cette boucle de commande, le programmateur du LDU11 passe dans sa position de démarrage, dans laquelle il s'arrête. La position des contacts de commande du programmateur ne change pas pendant ces « pas à vide ». 

Caractéristiques

  • Tension secteur : 220V~ –15% ... 240V~ +10%.
  • Fréquence secteur : 50 / 60Hz ±6%.
  • Fusible de l'appareil, monté : T6,3H250V selon DIN EN 60 127.
  • Fusible externe : max. 10 A, fusion lente.
  • Position de montage admissible : quelconque.
  • Courant d'entrée admissible pour borne 1 : max. 5A (pointe max. 20A / 20ms).
  • Charge admis. des bornes de commande : max. 4A (pointe max. 20A / 20ms).
  • Poids : ~1000g.

Avis clients

star_rate star_rate star_rate star_rate star_rate

Aucun avis clients

Soyez le 1er à donner votre avis

Votre avis

error check_circle
error check_circle
error check_circle
paiement sécurité rvb froid Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
livraison rapide aexalt Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
support client éclairage led Service client
À vos côtés 6j / 7 !
programme fidélité rvb Programme de fidélité
Une fidélité récompensée !
boite de contrôle relais ldu siemens

Relais gaz LDU 11 323A27 - REL15141 - Siemens n'est plus disponible actuellement.

Vous souhaitez recevoir un email dès que ce produit est en stock ?

error check_circle
error check_circle
close

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Un compte Amazon ? Vous pouvez aussi vous y connecter pour passer commande

Connexion avec

J'ai déjà un compte,